L’électrostimulation avec Compex: tout ce qu’il faut savoir pour s’y mettre!

pub

Compex Sport EliteDepuis plusieurs mois, je dispose d’un appareil d’électrostimulation Compex, le Compex Sport Elite. Je vois déjà les sceptiques, mais après quelques mois d’utilisation, je dois vous avouer que je suis plutôt convaincu par ce mode de renforcement musculaire.

Qu’est-ce que l’électrostimulation?

D’abord, expliquons simplement l’électrostimulation. On parle aussi de Stimulation Musculaire Electrique (EMS) ou électro-myostimulation. L’électrostimulation est un moyen de stimuler des muscles avec des impulsions électriques. Cela peut paraître barbare, mais c’est le même système qu’utilise naturellement notre corps : le système nerveux central envoie des influx nerveux vers les muscles à contracter.

Ainsi, l’électrostimulation va stimuler les terminaisons des nerfs pour entraîner la contraction sur les muscles souhaités. Avec un entrainement en force, le stimulation va permettre d’augmenter la capacité à utiliser un plus grand nombre possible de fibres musculaires au cours d’un effort maximal.

Cependant, contrairement à la musculation classique ou à la contraction volontaire, la contraction par électrostimulation va entraîner une stimulation des mêmes fibres, celles les plus proches de l’électrode. Avec un entrainement intensif, les fibres peuvent fatiguer. L’entrainement peut même entrainer des micro-lésions des fibres. Ne soyez pas étonnés, c’est exactement la même chose que lorsque vous devenez courbaturés après un entraînement.

Voici une vidéo qui explique les possibilités qu’offre un appareil d’électrostimulation:

Compex, un coach à domicile

Avant toute chose, quand on commence à utiliser un produit Compex, mieux vaut comprendre les bases et savoir comment manipuler le produit. Aussi, un site dédié permet une bonne prise en main: http://www.start.bycompex.com/

Ensuite, on ne fait pas de l’électrostimulation comme on va chercher sa baguette de pain complet. L’électrostimulation nécessite un plan d’entrainement, comme nous pouvons l’organiser pour une préparation à une compétition. Mais comment créer son plan d’électrostimulation?

Compex propose sur son site un planificateur d’entrainement: http://planner.bycompex.com/?lg=FR. D’abord vous devez définir la distance que vous allez courir en compétition (du 60 mètres au marathon). Une fois votre activité choisie, vous renseignez la période dans laquelle vous vous trouvez par rapport à votre saison ou votre compétition (repos, arrêt forcé, reprise après repos, reprise après arrêt, préparation, compétition). Puis vous renseignez le nombre d’heures d’entrainement que vous faites sur le tartan (ou le bitume, ou les sentiers, etc.). Enfin, vous indiquez dans quel cycle d’électrostimulation vous vous situez. Si c’est la première fois que vous vous préparez avec cette méthode, choisissez « premier cycle ».

Suite à tous ces paramètres, Compex vous propose deux types de plans: un programme prioritaire et un programme complet. Les muscles sont classés par ordre d’importance dans la préparation, du plus au moins prioritaire. Le planificateur d’entrainement vous soumet aussi le nombres de séances par semaine à réaliser, le programme sur votre Compex à utiliser, le niveau d’intensité à définir et la durée du cycle.

Vous voilà alors avec votre plan d’entrainement EMS!

De nombreux sportifs utilisent l’électrostimulation en complément de leur entrainement. Le célèbre Kilian Jornet est d’ailleurs un des ces sportifs adeptes de complément d’entraînement:

Le produit Compex

L’appareil que j’utilise est le Compex Sport Elite. Il s’agit d’un boitier bleu avec écran, comportant une batterie à recharger sur secteur. Notez qu’une sécurité vous empêche d’utiliser l’appareil pendant sa recharge. Dans la housse, vous disposez d’électrodes auto-adhésives (très adhésives, le genre qui vous arrache les poils quand vous les retirez), de câbles et d’un livret vous expliquant comment poser les électrodes et quel programme utiliser. La documentation est assez riche.

Une fois les électrodes posées, et les câbles connectés, il vous suffit d’allumer l’appareil, de choisir votre programme, d’indiquer les zones musculaires que vous stimulez et d’entrer l’intensité souhaitée. Si vous ne branchez pas correctement les électrodes, l’appareil vous le signale et ne démarre pas le programme.

Au début, cela est assez surprenant. Mais au fur et à mesure des séances, vous vous y habituerez. Le temps des programmes varient mais il faut compter environ 20 à 40 minutes pour un séance (donc un muscle).

Mon utilisation a essentiellement reposé sur de la récupération. La récupération avec l’électrostimulation permet de faire comme un footing d’après course, c’est-à-dire éliminer les fibres musculaires abimées, remettre de l’ordre dans les fibres musculaires et évacuer l’acide lactique accumulée dans les muscles.

Aujourd’hui, je compte monter d’un niveau dans l’utilisation de mon produit Compex, en l’utilisant dans le cadre de mon plan d’entraînement pour le marathon de l’Hortus, puis pour mes deux trails de juillet. En effet, en tant que Parisien, il n’est pas évident de s’entraîner avec du dénivelé. Même si le Compex ne remplacera pas un bon entraînement en montagne, il est un outil qui peut réellement faire la différence dans ma préparation.

J’ai fait un petit tour des boutiques en ligne pour vous présenter les différentes offres disponibles pour une sélection de produits Compex:

Compex Runner

Compex Runner
Compex Runner

Le Compex Runner mi-coach permet de faciliter la prévention (entorse cheville, crampes, lombalgies), la préparation avec différents niveaux (endurance, force, force spécifique trail, gainage, optimisation sortie longue, sur-compensation, Fartlek), la récupération (active, effort intense, courbatures), l’anti-douleur (tendinite aïgue, tendinite chronique, lombalgie, entorse cheville, décontracturant). Il est doté de la technologique mi-Scan, mi-Tens et mi-Range. Plus complet, il est exclusivement dédié, comme son nom l’indique, aux coureurs et traileurs.
Le Pape: 299 €
Casal Running: 359 €
IRun: 299€

Compex Wireless

Compex Wireless
Compex Wireless

C’est la Roll Royce des appareils Compex. Sortie dernièrement à l’occasion des 25 ans de la marque, le Compex Wireless va plus loin en termes d’électrostimulation. Ce produits ne s’adresse plus aux novices mais aux professionnels, ou amateurs ayant déjà eu l’occasion d’utiliser l’électrostimulation. J’espère pouvoir vous faire un test complet prochainement.
Univers-Running: 999€20

 

pub

40 Commentaires

  1. Je connais l’éléctrostimulation de ma remise en forme après l’accouchement: pas très agréable mais très efficace. Ce que je ne savais pas c’est que cela peut aider en cas de tendinite. Mon homme en a déjà la troisième et est un peu démoralisé, tu pense cela pourrais l’aider?

    • L’électrostimulation est très souvent utilisée par les kiné. Par contre, utiliser l’électrostimulation sur une tendinite ne me semble pas opportun, car il faut avant tout du repos. Le mieux est de demander à un médecin du sport. Mais l’électrostimulation pourra aider lors de la reprise, ou à maintenir la performance des muscles non lésés pendant la phase de repos forcé.

    • Pour ma part,j’ai utiisé mon électrostimulateur ,Cefar Activ2, programme tens,suite à une blessure aux tendon d’achille.Trois mois d’arrêt durant lesquels je faisais mes séances.A l’issue de cette période,j’ai repris la course à pied en alternant avec la marche (1’/1′) pendant 12-15′ en ressantant malgré tout une légère douleur.Néanmoins,couplé à l’électrostimulation et à l’étirement du tendon d’achille,j’ai pu recourir 15-20kms sans la moindre douleur! Aujourd’hui,deux ans après,je n’ai jamais été inquiété par ce tendon!

  2. @Greg : je boucle mon quatrième mois de test du Compex Energie et j’en suis très satisfait pour la partie testée : récupération active (mode sport), décontracturant et anti-douleur(mode santé). L’efficacité est au RDV.
    Tu as bien raison de renseigner sur le site web car mon seul reproche porte sur la faiblesse des informations contenus dans la brochure fournie mais nous sommes dans un monde digital donc c’est sans doute normal…

    • La partie en ligne est en effet beaucoup plus intéressante que la brochure. Parce qu’elle permet de cibler rapidement nos besoins, et permet une rapide prise en main du produit. C’est parce que j’aime bien fouiller sur le net que j’ai découvert ces sites. Dommage que Compex ne mette pas un sticker avec le produit, histoire d’informer la mise à disposition des sites internet…

  3. Nous voila maintenant au courant ! MDR

  4. C’est tentant ! Dommage le code promo ne fonctionne pas 😉

    • Oui, en effet. En me renseignant, j’ai découvert que le code promo ne pouvait pas fonctionner sur le Compex Sport Elite car il est en promotion. Hors, le code promo n’est valable que pour les produits hors promotion. Merci de m’avoir prévenu, je vais mettre à jour mon article.

  5. sur la PierraMenta, presque tous les coureurs faisaient la récupération / sieste au compex…

  6. J’avais un Compex MiSport l’année dernière. Je m’en suis séparé il y a quelques temps. En fait je ne l’utilisais plus.
    Concernant la stimulation, je suis réservé. Les séances de stimulation sur un seul muscle (exemple les Quadri.) peuvent poser problème car la stimulation ne fait pas travailler l’antagoniste. J’entends par là qu’il n’est pas naturel de stimuler un seul segment (ou muscle) dans le but d’une amélioration des performances. Il y a la thèse selon laquelle il vaut mieux travailler toute une chaîne musculaire en faisant de la PPG classique.
    En revanche pour la récup. oui pas de problème si on ressens un bien être. Je préfère en l’espèce les massages 😉

    • Coureuse depuis très longtemps… des milliers de pas dans les jambes..j’ai un compex que je n’utilise jamais, au début oui mais j’ai laissé tomber, pour ma part je rejoins votre point de vue.
      Bien à vous

  7. Lorsque tu mets un code promo ou des liens, signifier que c’est de l’affiliation qui te rapportera de l’argent ne nuirait pas à l’honnêteté de ton propos.

    Sinon intéressant comme article, merci ! 🙂

    • Est-ce que je dois aussi indiquer que la bannière en haut à droite dans mon blog n’est pas là pour faire joli?

      • Il y a une différence entre une bannière de publicité positionnée comme telle et des liens d’affiliation proposés dans un article. Il devient de fait un article sponsorisé.

        • Un article sponsorisé est un article commandé par un annonceur. Légalement, il doit être indiqué sur l’article « article sponsorisé ». Ici, ce n’est pas le cas. Mon Compex est une article que je possède depuis un an. Je l’ai donc testé et je livre ici mon compte-rendu.
          Après je ne vois pas le problème de ce rapport gagnant-gagnant. C’est grâce à cette affiliation que mes lecteurs peuvent bénéficier du code promo…

          • Il n’est pas signifié que les liens affichés dans l’article sont des liens d’affiliation (idem pour le code promo).

            Oui c’est intéressant pour le lecteur mais je trouve dommage (et ce n’est que mon avis, je comprendrais qu’on le ne partage pas) qu’il ne soit pas précisé que les produits proposés sont orientés sur des sites qui sont des partenaires.

            Reste que j’ai beaucoup appris via ton site et ceux de la Runnosphère et je te remercie pour ça ! 🙂

  8. Ils en parlent aussi: Promo Compex Runner | Greg Runner

  9. Ils en parlent aussi: Devenez ambassadeur Compex | Greg Runner

  10. Ils en parlent aussi: Ma Traversée de Verbier Saint-Bernard | Greg Runner

    • Merci pour cette page , greg.
      Je me suis mise à la course à pied ( enfin c’est plutôt du footing à l’heure actuelle, lol) en août dernier , pour la première fois de ma vie .
      Après plusieurs arrêt pour cause de blessure à la cheville gauche ( me suis faite opérée de kystes fin mai et j’ai maintenant des semelles ortho, tout est rentré dans l’ordre) ,j’ai repris il y a environ 3 semaines avec pour objectif de faire mon premier 10 kms fin octobre.
      Avec tout ceci j’ai investi dans un compex , mais le full fitness car mon but est de m’affiner, m’affûter, si on peut dire.
      Je n’ai trouvé aucun planificateur pour ce modèle, il donne bien des programmes sur le mode d’emploi mais c’est vrai que de pouvoir faire son programme perso c’est quand même mieux, surtout que je ne rentre jamais vraiment dans la bonne case suivant leur définition ………
      Connaîtrais tu un site ou autre où en donnant mes objectifs et mes petits acquis actuels, je puisse mettre en place un programme personnalisé ?

      • Malheureusement, côté fitness, je n’ai aucune connaissance sur le sujet. Il ne faut pas hésiter à chercher sur le site Compex, où on peut retrouver des ouvrages explicatifs.
        Bon courage pour ta préparation et ton premier 10km!

  11. Ils en parlent aussi: Electrostimulation et préparation trail : test du Compex Runner | RunOnline

  12. Ils en parlent aussi: TEST: Veinoplus Sport ou l'électrostimulation | Greg Runner

  13. bonjour je voudrai avoir un renseignement car je suis un peut en galère avec le miens j’ai un compex runner que je viens de recevoir mais je n’arrive pas mettre un programme je le sélectionne mais je ne sens rien quelqu’un aurait il une idée de comment le valider un programme svp merci

  14. Bonjour fadane
    Pour ma part je t’invite à visiter le lien suivant si le Campex mi-sport t’intéresse. http://www.electrostimulation.ch/electrostimulateurs/compex/compex-mi-sport.html
    ça marche super bien! essayez le.

  15. Ils en parlent aussi: PPG: tout ce qu'il faut savoir sur la Préparation Physique Générale du coureur/traileur | Greg Runner

  16. Il y a rien à dire de plus Compex est vraiment une marque de référence quand on parle d’électrostimulation. Beau travail
    Bonne continuation

  17. Merci pour ce test très concluant et très instructif. Hésitant justement à essayer le Compex Sport Elite depuis longtemps (j’avoue que j’ai toujours été sceptique quant à l’efficacité de ce genre d’appareil) je suis finalement tenté de l’essayer !

  18. Merci pour cet article très complet. Parmi les meilleurs appareils d’électrostimulation et aussi les plus efficaces, les Compex sont un excellent choix. Je recommande en tout cas, pour ma part !

  19. La nouvelle gamme des électrostimulateurs Compex vient de sortir. Il y en a pour tout le monde du Fitness 1.0, 3.0 et 5.0 Wireless en passant par du Sport SP 2.0, 4.0 et les 2 électrostimulateurs sans fil 6.0 et 8.0 il y a du lourd !!

  20. Bonjour Greg
    Quel modèle me conseillez vous entre le Runner et le sport elite.
    Musculation et reeducation après blessure

    • Les deux sont très bien. La principale différence est que le Runner va proposer des choses spécifiques pour le coureur/traileur et que des câbles relient le Compex aux électrodes.
      L’Elite proposent des programmes plus généraux (qui correspondent aussi au coureur/traileur) et ne comporte pas de câbles entre la télécommande et les électrodes.
      Voici un résumé pour faire simple; j’espère que ce sera utile! 😀

  21. olivier jean luc

    comment fait pour recharger un compex energie

  22. Bonjour,
    je viens d’acquérir un compex fit, j’ai cherché dans le manuel et sur leur site mais je n’ai pas trouvé d’indications concernant le nombre de programmes que nous pouvons faire par jour.
    Je suppose que pour les programmes concernant le meme muscle c’est un par jour, mais peut on faire plusieurs programmes sur différents muscles a la suite sans danger ?

  23. bonjour à tous je vend mon compex runner pour ceux que sa intéresse car il ne correspond pas trop à mon activité principal qui est le sprint donc au cas ou si quelqu’un posséderait un compex élite mi sport ou autre plus favorable à un sprinteur sauteur. voilà pour les intéresser il est en très bon état

  24. Un article bien détaillé et bien argumenté, je pense que je vais faire l’acquisition de ce Compex pour l’hiver !

Laisser un commentaire