Suunto Ambit: le test complet



Suunto Ambit: le test complet

Début septembre, j’ai pu bénéficier de la Suunto Ambit afin de la tester pendant 4 mois. Il est temps maintenant de livrer mon avis sur cette montre.

Découverte du modèle

Suunto Ambit: la montre, le câble et la ceinture cardioLa Suunto Ambit est avant tout un bel objet. Elle est livrée dans une boîte en carton, dans un packaging assez soigné. Avec la montre sont livrés la ceinture et le câble permettant de recharger la montre via port USB (prise secteur non fournie) et qui sert également au transfert des données. C’est une montre typée Outdoor de 78 grammes, qui peut être portée au quotidien. Son boîtier BuiltToLast promet une grande résistance aux chocs et une longue vie à cette montre. Son cadran est bien lisible sans être plus large que ses concurrentes. Par contre, côté épaisseur, elle est beaucoup plus imposante.

Suunto Ambit: vue de dosAu dos sont visibles 4 points métalliques qui permettent le branchement de la pince du câble de connexion et de recharge.

Equipée d’une puce SiRF IV, elle dispose d’un GPS complet. Cette montre dispose également d’une boussole 3D, de l’altitude barométrique, d’un baromètre, de la température, de la technologie FusedSpeed.

C’est une montre étanche jusque 100 mètres de profondeur (norme ISO 2281).

La batterie

La batterie est une batterie lithium-ion rechargeable. Le chargement est rapide, entre 2 et 3 heures (vérifié lors du test). L’autonomie est de 15h (vérifiée lors du test) à 50 heures (non testée). Ce que je trouve dommage est la perte des paramètres heure/date lorsque la batterie est vidée. Si on recharge sur secteur, comme c’est mon cas, il faut penser à brancher la montre à l’ordinateur pour la synchroniser avec Movescount et rétablir ainsi les paramètres sauvegardés sur le site.

Moveslink & Movescount

La première chose à faire  pour paramétrer la montre est de créer un compte sur le site movescount et de télécharger moveslink. Ce logiciel permet de transférer les données et les paramètres entre la montre et le site (et inversement).

Depuis le site Movescount, vous allez pouvoir paramétrer votre montre, vos entrainements, vos sorties, etc.

Le cadran

Suunto Ambit: vue de faceLe cadran est composé de 5 boutons: 2 boutons à gauche et 3 boutons à droite.

L’écran, dont le verre est en cristal minéral, est très large et permet une grande lisibilité des informations qui s’affichent sur la montre, idéal quand on consulte sa montre en pleine course. Pas de fioritures: le design est sobre, ce qui en fait une montre fonctionnelle avant tout.

L’affichage

Le rétro-éclairage

Il est possible de paramétrer le rétro-éclairage sur 4 modes:
Normal: c’est le paramètre par défaut qui permet en appuyant sur le bouton Light d’activer le rétro-éclairage pendant quelques secondes;
Désactiver: le bouton Light n’active plus le rétro-éclairage,
Nuit: appuyez sur n’importe quel bouton, et la lumière fut!
Basculer: la traduction est à corriger, je parlerai plutôt d’un mode interrupteur. Vous appuyez sur le bouton Light et le rétro-aclairage s’active. Pour le désactiver, il faut appuyer de nouveau sur le bouton Light. Très intéressant en mode trail.

Il est également possible de choisir l’intensité du rétroéclairage. Il est par défaut à 75%. Cette intensité par défaut me convenait parfaitement pendant mes sorties nocturnes dans les bois, et je n’ai donc pas eu à la modifier.

A noter qu’il est aussi possible de changer l’affichage en mode « texte en clair sur fond foncé » et inversement.

Les écrans

L’affichage en mode « montre » permet d’afficher 3 écrans:
écran heure: Au-dessus de l’heure apparaît la date, et en-dessous le jour ou les secondes ou une seconde heure.
l’altimètre ou baromètre: pour l’altimètre, l’altitude est indiquée au-dessus du graphique; le graphique présente les variations d’altitude des 12 dernières heures; sous le graphique, vous pouvez afficher l’heure ou la température. Pour le baromètre, le graphique représente les variations barométriques des 27 dernières heures.
la boussole: Le paramétrage à effectuer est assez simple: il suffit de faire un tour sur soi-même puis d’incliner la montre à 90°. Encore faut-il être dans un espace dégagé pour capter les satellites. Ensuite, la boussole indique par une flèche la direction du nord magnétique (ou géographique selon vos paramètres – voir dans le chapitre « Navigation » ci-dessous) ainsi que le cap de la boussole en degrés.

Suunto Ambit: écran "heure" Suunto Ambit: écran "Altimètre" Suunto Ambit: écran boussole

En ce qui concerne l’affichage pendant les exercices, se reporter dans la partie suivante (les activités).

Les activités

Il est possible de choisir différents activités (course à pied, trail, cyclisme, etc…). Si vous le souhaitez, vous pouvez même en ajouter!

Pour chaque activité, vous pouvez alors choisir ce que vous voulez faire apparaître sur les différents écrans. Vous pouvez ainsi paramétrer jusqu’à 8 écrans.
Pour chaque écran, vous pouvez choisir d’afficher 1 ligne, 2 lignes, ou 3 lignes, ou le barographe, ou l’altitude.
En mode 3 lignes, vous avez la possibilité de choisir 1 à 2 éléments sur la partie supérieure, 1 élément pour la partie centrale et 1 à 3 éléments dans la partie inférieure.
Dans l’exemple ci-dessous, j’ai créé 2 écrans. Sur le premier, j’ai créé un affichage supérieur avec le chrono, un affichage central avec l’allure (appelée rythme chez Suunto) et 2 affichages dans la partie inférieure avec la distance et le rythme moyen. Dans le second écran, l’affichage supérieur comprend le nombre de Tour (= lap), au centre il s’agit de la fréquence cardiaque et dans la partie inférieure, le Pic d’Effet d’Entrainement et la distance parcourue.

Paramétrage des écrans de la Suunto Ambit avec Movescount

Pour chaque écran, vous avez de nombreux choix parmi les éléments que vous pouvez afficher, regroupés en 4 catégorie:
Vitesse: Distance, Rythme moyen, Vitesse, Vitesse moyenne, Rythme, Cadence, Vitesse verticale;
Fréquence Cardiaque: Fréquence cardiaque, Fréquence cardiaque moyenne, Pic d’Effet d’Entrainement, Calories;
Général: Chronomètre, Double temps, Heure HHMM, Vierge, Altitude, Montée, Descente, Pression d’air au niveau de la mer, Température;
Tours: Tour, Durée du parcours, Distance parcourue, Vitesse du parcours, Rythme du parcours;
Règles: il est possible d’ajouter des Apps (voir rubrique Apps)).

Navigation

Point d’Intérêt

Sunnto Ambit: Point d'intérêtEn termes de navigation, la Suunto Ambit permet de créer des points d’intérêt (POI), que ce soit depuis le site movescount comme depuis la montre. Pendant votre sortie, vous pouvez ainsi décider de vous rendre à un POI déjà enregistré, ou d’en créer un à partir de votre position. Depuis la montre, il est possible de créer un POI en entrant ses coordonnées.

Pendant une sortie, il est possible de décider de retourner vers votre point de départ.

Lorsque la navigation est lancée, 3 informations sont indiquées à l’écran. Le nom du POI vers lequel on se dirige, la distance entre notre position et le POI et une flèche qui permet de donner la direction à suivre (accompagnée du cap à suivre en degrés). Le tout est vraiment bien visible sur la montre et facile à utiliser.

Itinéraire

Il est également possible de créer un itinéraire. Pour cela, 3 méthodes sont possibles:
importer un itinéraire depuis l’ordinateur dans Movescount. Il est alors ensuite possible de le transférer vers la montre (non testé).
créer un itinéraire sur movescount pour ensuite l’envoyer sur la montre. La méthode est vraiment simple. Il suffit de faire le tracé sur une carte à l’aide de la souris en positionnant les différents points du parcours souhaité. Il est possible de choisir de suivre les routes/chemins, ou non.
enregistrer un itinéraire suite à une sortie puis le transférer vers movescount.

 

Créer un itinéraire avec Movescount

Lorsque vous lancez le mode de navigation, si vous n’êtes pas au point de départ de l’itinéraire que vous avez choisi, la montre vous indique comment vous y rendre. Le tracé du parcours apparaît à l’écran (D) avec votre position par rapport au parcours (A). Une fois que vous êtes arrivé sur le parcours, la navigation sur l’itinéraire peut commencer. La montre vous oriente alors vers un point de l’itinéraire (B). Pour y accéder, la montre vous communique la direction à suivre (C) ainsi que la distance qui vous sépare de ce point (E). Lorsque vous arrivez à ce point, vous passez au suivant et vous avancez ainsi sur l’itinéraire.

Suunto Ambit: écran d'itinéraire Suunto Ambit: l'écran d'itinéraire avec annotations

Comme Salvio a pu le mentionner dans sont test, il est juste dommage de ne pas avoir un signal lorsqu’on s’éloigne de l’itinéraire.

Baromètre et altimètre

Cela est très simple à paramétrer. J’ai effectué les 2 paramétrages et cela a été très facile. La question qu’on peut alors se poser est la suivante: quand utiliser le baromètre et quand utiliser l’altimètre? Voici une explication claire, reprise du manuel d’utilisation.

« Le profil Altimètre doit être sélectionné lorsque l’altitude de votre activité de plein air change (par exemple, lors de trail). Le profil Baromètre doit être sélectionné lorsque votre activité de plein air n’implique pas des changements d’altitude (par exemple entrainements de course à pied). Pour obtenir des mesures correctes, vous devez associer le profil à votre activité. Vous pouvez laisser votre Suunto Ambit sélectionner le profil qui convient à l’activité ou sélectionner un profil vous-même. »

Pour paramétrer l’altimètre, je vous conseille l’excellent article de Terre de Trail qui explique simplement comment étalonner son altimètre.

En ce qui concerne le baromètre, vous pouvez prendre les données de météo France ici: http://france.meteofrance.com/france/observations (puis cliquer sur l’onglet « pression »).

 Suunto Ambit: écran "baromètre"  Suunto Ambit: écran "Altimètre"

Fusedspeed

La montre est équipée de la technologie Fusedspeed. Cette technologie, en cours de brevetage, combine les mesures prises par la GPS avec celles de l’accéléromètre. En effet, la montre est équipée d’un accéléromètre. Mais ne vous inquiétez pas, l’accéléromètre prend en compte le mouvement des bras quand vous être en mode running ou en mode trail. Il est d’ailleurs même déconseillé de courir avec le bras immobile.. En combinant les données GPS et les données de l’accéléromètre, les vitesses constantes sont mieux prises en compte et les variations de vitesses sont détectées plus rapidement. Bref, vous bénéficiez de données beaucoup plus précises sur votre allure et l’accéléromètre peut prendre le relais pour vous communiquer votre allure quand votre montre n’accroche plus les satellites (sous un tunnel par exemple).

ANT +

La Sunnto Ambit est compatible ANT +. Cela permet d’utiliser une multitude d’accessoires ANT +. J’ai testé la cardio de Garmin avec la montre Suunto Ambit et cela fonctionne parfaitement.

Fonction Lap

La montre bénéficie de la fonction Lap. Par défaut, le lap est paramétré sur un tour automatique tous les kilomètres. Mais celui-ci peut-être paramétré autrement ou être défini manuellement pendant votre sortie.

Boussole

Traditionnellement, une boussole doit être placée à l’horizontale pour pouvoir être utilisée et être précise. La boussole de la Sunnto Ambit permet une lecture précise, même quand la montre est à votre poignet, celle-ci prenant en compte l’inclinaison de votre montre quand vous la consultez.

La boussole est très simple à paramétrer. Il suffit de faire un tour sur soi-même (un tour de 360°). Une fois ce tour réalisé, il suffit d’incliner la montre à 90°, et votre boussole est paramétrée!

Attention, comme toute boussole magnétique, celle-ci prend en compte uniquement le nord magnétique. Or, très souvent sur les cartes (plus rarement sur celles de course d’orientation), c’est le nord géographique qui est indiqué. La Suunto Ambit peut prendre en compte la déclinaison magnétique. Vous pouvez paramétrer facilement sur votre montre cette déclinaison magnétique (attention, celle-ci change dans le temps et selon votre position géographique). Pour définir la déclinaison magnétique, je vous conseille ce très bon site: http://www.ngdc.noaa.gov/geomag-web/#declination.

Temps de récupération

Suunto Ambit: temps de récuperationOn commence à entrer dans les choses intéressantes avec la Suunto Ambit. Qui n’a jamais eu peur de faire du surentrainement? Afin d’éviter cela, le mieux est de prendre suffisamment de temps de récupération, car on ne le répète jamais assez, le repos fait parti de l’entrainement. Oui, mais comment savoir qu’on a bien récupéré? C’est très simple: avec le temps de récupération de la Suunto Ambit.

Bon, cela nécessite que vous mettiez votre montre à chaque activité (facile) et que le cardio soit couplé avec la montre. Une fois que vous avez fait tout cela, la montre vous informe du temps de récupération que vous disposez jusqu’à la prochaine sortie. Ce temps de récupération est cumulé, estimé avec toutes les activités enregistrées. Ce temps « correspond au temps nécessaire à une récupération complète et à la reprise d’un entraînement à pleine intensité« .

EPOC

La définition faite par Suunto est la suivante: « L’EPOC (Excess Post-exercise Oxygen Consumption) est le volume d’oxygène supplémentaire dont le corps à besoin pour récupérer d’un exercice. Auparavant uniquement mesurable en laboratoire sportif, l’EPOC est un indicateur scientifique de la charge d’entraînement accumulée lors de chaque séance. Le calcul de l’EPOC permet d’estimer objectivement si la séance d’entraînement a suffi à améliorer votre condition physique. L’EPOC permet également le calcul de l’Effet d’entraînement. »

Cependant, vous n’avez pas de masque respiratoire à porter qui serait couplé à votre montre afin d’identifier cet EPOC. Pour que votre Suunto puisse définir votre EPOC, elle s’appuie notamment sur votre FCet la corrélation entre rythme cardiaque – plus exactement la dérive cardique (R – R) – et VO2max. Ainsi, l’EPOC permet de définir la chose suivante en course à pied:
– une course de 10km entre 27 et 50 min mobilisant entre 70 et 90% de la VO2max correspond à un EPOC compris entre 130 et 260ml/kg.
– marathon couru entre 2h10 et 5h mobilisant en tre 65 et 85% de la VO2 max correspond à un EPOC compris entre 120 et 650ml/kg.
– une sortie en faible intensité mobilisant entre 55 et 65% de la VO2 max correspond à un EPOC compris entre 40 et 90ml/kg.

C’est à partir de l’EPOC qu’est défini le Pic d’Effet d’Entrainement.

Pic d’Effet d’Entrainement

Le Pic d’effet d’entrainement permet d’évakuer l’impact d’un entrainement sur vos performances aérobiques maximales, notamment par rapport à votre VO2max. Ce PEE sera plus précis lors des séances d’intensité moyenne à élevée à un niveau d’intensité constant. Il est un indice de mesure intéressant quand à la séance réalisée et permet de mieux préparer ou d’adapter un programme d’entrainement.

Niveau de training Effect Effet Description
1,0 à 1,9 Mineur Effet de récupération.
Effet d’amélioration de l’endurance de base.
Faible amélioration des performances aérobies.
2,0 à 2,9 Maintien Maintien de la condition aérobie.
3,0 à 3,9 Amélioration Améliore les performances aérobies si il est répété 2 à 4 fois par semaines.
Effort ne nécessitant pas de récupération spécifiques.
4,0 à 4,9 Haute amélioration Améliore rapidement les performances aérobies si l’exercice est répété 1 à 2 fois par semaine avec 2 à 3 séances à TE 1 ou TE 2.
5 Atteint Effet extrême sur les performances aérobies si récupération adéquate réalisée.
TE 5 ne doit pas être réalisé trop souvent.

Movescount

Movescount est un site qui permet de paramétrer votre profil et de suivre les données liées à vos entrainements. Voici ci-dessous quelques éléments choisis qui m’ont semblé intéressants de vous détailler.

Votre profil

Il est important pour pouvoir exploiter pleinement vos données d’enregistrer vos paramètres corporels.

Profil Movescount: paramètres corporels

Ainsi, vous devez entrer votre taille, votre poids actuel (l’indice IMC est alors calculé et il vous est communiqué sous votre poids).

Il vous est également demandé de donner votre Fréquence Cardiaque Maximale et votre Fréquence cardiaque au repos (cette dernière peut changer, n’hésitez pas à la prendre de temps en temps pour actualiser vos données).

Pour votre catégorie d’activité, il s’agit d’informer sur le temps hebdomadaire d’entrainement que vous consacrez. Un indice exprimé en METS vous est alors communiqué. Le Fitness METS est la valeur d’équivalents métaboliques. Cette mesure correspond à la quantité d’énergie que votre corps est capable de consommer par rapport à la consommation d’énergie au repos. En gros, plus votre valeur MET maximale est élevée et plus vous pouvez courir vite.

Enfin, les zones de votre fréquence cardiaque sont calculées en fonction de l’âge. Cependant, si vous connaissez vos zones de FC, vous pouvez modifier ces valeurs.

Vos données

Movescount: récapitulatif de vos moves

Dans votre récapitulatif de moves (un move = une sortie), vous retrouvez un résumé de votre dernier move, un résumé des 30 derniers jours, les derniers moves des personnes que vous suivez, les prochains événements auxquels vous participez et les groupes auxquels vous appartenez.

Vous pouvez ensuite accéder à vos moves de manière individuelle. Je vous invite à découvrir un move depuis ce lien, enregistré lors du week-end Runnnosphère du 13 janvier 2013.

Sur chaque Move, on retrouve dans la partie supérieure un résumé du Move avec:
– le type d’activité;
– la durée de l’activité;
– la FC moyenne;
– le nombre de Calories brûlées;
– le Pic d’Effet d’entrainement
– les sensations
– le lieu;
– la distance et la vitesse moyenne;
– le dénivelé réalisé;
– le type de montre avec lequel le move a été enregistré.
Vous pouvez exporter votre move dans 3 formats: kml, gpx et xlsx.

Puis vous avez accès à un graphique et la liste détaillée par tour.
Vous pouvez faire apparaître différentes données seules ou en simulanée telles que votre FC, l’EPOC (voire partie sur l’EPOC ci-dessus), l’énergie, la VO2, la Respiration (ou Fréquence respiratoire) et R-R (le temps entre chaque battement cardiaque). Afin de mieux analyser ces données vous pouvez afficher le graphique en plein écran, et même sélectionner une partie des abscisses, grâce à 2 curseurs placés sous le graphique.
Sous ces informations, vous retrouvez la répartition de la charge de travail en fonction du temps passé pendant l’exercice dans vos différentes zones de fréquences cardiaques.
Les données les plus importantes sont ensuite détaillées dans un tableau en-dessous, par tour puis pour l’ensemble de la sortie.

Sous ces données, vous retrouver le plan (Google Map) avec le parcours de votre sortie. Vous pouvez exporter votre itinéraire en kml ou gpx.

Un second graphique vous fournit la courbe de différentes données que vous pouvez également faire apparaître seules ou en simultanées: vitesse, altitude, température, distance, vitesse verticale et pression atmosphérique.
Les données les plus importantes sont également détaillées sous ce graphique par tour puis pour l’ensemble de la sortie.

Dans la colonne de droite, vous avez accès à votre agenda des différentes moves. Le clic sur le move dans l’agenda permet d’accéder à ce move. Vous pouvez également commenter votre Move et le partager sur les réseaux sociaux.

Movescount: agenda des moves

Planifier un entrainement

Il est possible de créer des entrainements simples avec des paramètres temps ou distance. Avec les APPS, vous aurez la possibilité d’aller un peu plus loin dans la paramétrage de vos entrainements. Néanmoins, pour ceux qui veulent paramétrer des entrainement plus complexes, les entrainements du type (10 * 100m ascensionnels à 85% de la FCM) sont impossibles à programmer sur l’Ambit. A mon grand regret.

 

Movescount: création d'un programme d'entrainement

Movescount: planifier un Move

Suunto Apps

Depuis Movescount, il est possible de créer des Apps ou de transférer sur sa montre des Apps réalisés par les membres de la communauté Movescount. Ainsi, vous pouvez ajouter à votre montre l’application qui vous permettra de connaître le nombre de bière que vous pouvez boire après une sortie sans prendre du poids (Apps la plus appréciée en décembre) ou bénéficier de l’inclinaison de la montée que vous prenez, en temps réel, etc…

Vous pouvez aussi créer votre propre Apps, de nombreux paramètres sont disponibles.

Suunto Apps

 

Résumé

Pour résumer, la Suunto Ambit est une montre parfaite pour les informations qu’elle fournit pendant et après la course. Certaines données fournies nécessitent un minimum de connaissances pour pouvoir les exploiter mais permet un bon suivi de saison.

En ce qui concerne l’amont, à savoir la préparation d’un entrainement, la Suunto Ambit est complètement à la ramasse et c’est le gros point négatif de ce produit.

J’avais l’opportunité d’acheter ce produit  à un prix préférentiel après ce test. J’ai hésité: j’ai débord refusé et au moment de renvoyer la montre, j’ai changé d’avis. Aujourd’hui, je cours avec deux montres: mon ancienne Garmin au poignet gauche, qui permet de réaliser mes entrainements et mes fractionnés et la Suunto Ambit au poignet droit, qui permet d’analyser les séances. Les 2 montres sont couplées à mon cardiofréquencemètre Garmin Ant+, et ce système fonctionne très bien. j’ai la chance de pouvoir faire ela mais cela n’est pas une solution. J’ai bon espoir pour que Suunto améliore l’Ambit sur ce point, le produit deviendrait alors une vraie machine de guerre! En effet, des mises à jour sont faites régulièrement et permettent sans cesse d’améliorer le produit. Bien que l’annonce de réaliser bientôt des fractionnés avec cette montre a été faite depuis de nombreux mois, je garde espoir car le sujet est toujours d’actualité.

Cette montre me semble parfaite si:
– vous être un traileur;
– vous faites plusieurs activités outdoor;
– vous souhaitez disposer d’un outil d’analyse de vous sorties performant.

Acheter la Suunto Ambit

Vous pouvez acheter cette montre sur les sites de mes différents partenaires.

SUUNTO AMBIT 2 BLACK
Le Pape: 299€

SUUNTO AMBIT 2 SILVER
I-run: 299€
Le Pape: 299€
Univers Running: 325€

SUUNTO AMBIT 2 BLACK HR
Le Pape: 329€

SUUNTO AMBIT 2 SILVER HR
I-run: 329€
Le Pape: 329€
Univers Running: 345€

38 Commentaires

  1. Bonjour Greg,
    Merci pour ce test qui pousse l’ambit dans ses retranchements. Moi qui suis un pro Garmin, cette montre m’intéresse beaucoup pour son potentiel, sa personnalisation, son autonomie, sa résistance,son cadran…
    Malheureusement, tant qu’elle ne permettra pas de programmer une séance compliquée du type  » Footing 15′, 3×10″ montées de genoux, talons-fesses, jambes tendues et foulées bondissantes (récup 1′), 2*10*200m de 16 à 18km/h (récup 100m et 5′ entre les 2 séries),footing 10′ « , je ne franchirai pas le pas. Dommage, elle est si belle 😉

    • Ravi de savoir que le test t’ait plu! Merci.
      En tout cas, c’est clair que c’est une très belle montre, à qui il ne manque pas grand chose pour être parfaite!

  2. bonjour et tres beau test.
    Par contre il me semble que depuis la nouvelle mise a jour il est possible de programmer des séances de fractionné , c’est en tout cas ce que j’ai pu lire .
    bizarre que vous ne soyez pas au courant .
    A confirmer peu être .

  3. Apres vérification oui en effet il s’agit que des fractionnés simple et en plus pas très pratique a mettre en œuvre !
    Peu être pourriez vous me conseiller : Je recherche donc une montre gps + cardio sur laquelle je pourrais rentrer des plans de fractionner divers et variés sans avoir a faire 50 manip pendant mes séances en gros que cela s’enchaine naturellement .
    Merci d’avance .

  4. Salut
    j’ai plus d’écran ,du moins plus rien d’afficher sniff depuis Ce matin.
    pourtant hier âpres ma séance tous cest bien transféré et ma montre était bien chargé
    mais ce matin en arrivant au travail plus rien d’affiché
    et le bouton de l’éclairage fonctionne
    je lai re-branché mon ordi la re-connait et la charge bizard

    est ce que tu sait comment je peux faire pour retrouver un écran ??
    je pense qu’un retour chez suunto est obligatoire sniff

    • Ah ouais, ça, c’est chelou. Parce que pour l’écran, celui de l’Ambit est de bonne qualité. Le mieux serait en effet de voir avec le SAV de Suunto. Ils seront les mieux placés pour répondre à ce problème.
      Tiens moi au courant!

    • nicolas Blanchard

      Bonsoir j’ai le même problème que vous avec ma Suunto plus rien sur l’écran par contre j’ai l’éclairage je pense avoir le même problème que vous. Suunto a pu vous réparer la montre ?

  5. Ils en parlent aussi: Runnosphere.org - La Runnosphere teste la Suunto Ambit

  6. Bon,ma montre retourne chez suunto,ils ont jamais eu ce problème

  7. J’ai aussi acheté la garmin 910 xt pour les fractionnés et parce que le 310 était devenu trop aléatoire et la suunto ambit, dont je ne me sépare plus car je l’emploie comme montre. Très bonne analyse, fidèle à mes propres perceptions.

  8. je possède une T6 Suunto avec capteur GPS et ceinture cardiac et je voudrais changer pour une Ambit avez vous fait un comparatif et quand pensez vous?merci

  9. Ils en parlent aussi: Suunto Ambit 2 et Ambit 2S : l'embarras du choix... - Mangeur de Cailloux

  10. Stéphane Dombret

    L’Ambit n’est plus à conseiller depuis le 29 avril, ni même peut-être Suunto en général. Un pétition demande à ce que Suunto honnore ses promesses envers l’Ambit (http://www.movescount.com/groups/group5269-AMBIT_1_UPGRADE_PETITION) au lieu de la laisser « tomber » après 1 an seulement …

    • Bonjour Stéphane, comme Suunto l’a annoncé il y a plusieurs semaines:
      July 5th, 13
      Ambit 2.5 SW-version is today made available in Movescount.com, bringing the following most frequently asked for new features to the original Ambit:
      • Further enriched Suunto Apps (with rich math functions, new variables, sound and backlight. Note: only one App can be used in each sport mode)
      • Storm Alarm App
      • Sunrise/Sunset App
      • Countdown timer
      • Autopause
      • Maximum speed of an exercise on watch
      • Battery charge level (%)
      • Improved connection stability to pods and belts
      • Faster move sync to Movescount
      • Improved scaling of barometer graph
      • Backlight is turned on for autolap only in night mode
      Due to SW-code memory restrictions the original Ambit will unfortunately not be able to receive all the current or upcoming new features of the Ambit2 and Ambit2 S such as swimming or multisport functionality.

      C’est une bonne nouvelle, non?!

  11. bjr depuis la derniere mise a jour mes moves apparaisse en km/m et non en vitesse !!!!!!et la jauge de pic d’effet entrainement ni et plus sur le nouveau tableau qui ce pourquoi

  12. Bonjour
    ou puis je trouver toutes les informations sur l’EPOC , R-R etc etc afin de les utiliser et surtout comment les utiliser pour évoluer

    Merci

    • Il faut rechercher dans des ouvrages spécialisés entrainements d’endurance. C’est difficile à trouver sur internet; il faut plutôt aller dans des bibliothèques de fac de sport par exemple. Les ouvrages sont assez costauds rien que pour comprendre le R-R et savoir l’utiliser/l’exploiter.
      Le pic d’effet d’entrainement (et le temps de récupération) est un élément qui couple l’Epoc et le R-R, rendant ces données abordables à un plus grand nombre d’entre nous.

  13. Bonjour Greg,

    Tout d’abord merci pour ce test qui est très utile. Je viens d’acheter une Suunto Ambit2 et je n’arrive pas à trouver le moyen lorsque je suis en mode « course » d’afficher ma vitesse et non mon allure. Aurais-tu une idée?
    Je te remercie pour ta réponse

  14. bonjour Greg,
    peux tu m’aider? Apres un parcours en VTT je voudrais sauver l’intineraire enregistrer sur ma Ambit pour pouvoir le reutiliser en mode navigation.
    Je n’arrive pas à exporter le parcours ni a le re-importer dans la montre en utilisant le planificateur d’itineraire.
    Je n’ai trouvé que le moyen d’exporter le move « complet » .Quand j’essaie de l’utiliser pour creer un itineraire, çà me conduit vers une plantade de l’application….si tu as un conseil, je suis preneur.
    merci

    • Bonjour Stéphane. Tu dois d’abord exporter ton parcours à partir de ton activité (aller sur ton Move, cliquer en haut sur « Exporter le Move »). Puis, tu cliquer sur « Planifier et créer », puis sur « Itinéraire ». Tu cliques ensuite sur « créer un itinéraire ». Tu pourras ensuite en cliquant sur « Importer un itinéraire » importer le fichier que tu viens d’enregistrer sur ton ordinateur pour créer ton parcours. Et voila!

  15. bonjour Greg ,
    merci pour ta reponse.
    C’est en fait ce que je faisais mais sans succes des que j’exportais en format autre que XLSX. J’avoue ne pas comprendre pourquoi.
    Pour des exercices courts (< 1h) pas de pb d'export et de creation d'itineraire avec n'importe quel format de données. Quand l'exercice depasse environ 2 h, seul l'export et surtout la reimportation pour creation d'itineraire au format xlsx fonctionne.
    Bon , je vais continuer comme çà sans vraiment comprendre pourquoi 😉
    bonne journée

  16. Bonjour Greg,

    Bravo pour l’ensemble de ce teste qui est vraiment très bien fait !

    Je serais bientôt en possession de cette montre et je voulais savoir comment la recharger sur le secteur comme tu le décrit plus haut. Peux t’on utiliser une prise Iphone avec port sub par exemple ?

    Merci pour ton aide et bonne suite !

    Blaise

  17. Salut Greg,
    Est il possible d’utiliser la montre en mode GPS ( suivre un parcours avec les POI ) et lancer les statistiques km/h D+/D- etc. ?
    Merci

  18. Bonjour,

    j’ai vu que c t possible d utiliser le cardio de garmin avec la suunto, donc le cardio de la 305 garmin fonctionne, car j ai pas retrouvé le atn+ sur la notice de garmin. Je suis pratiquement convaincu par la suunto ambit, juste quelques détails comme le cardio que cela m éviterait de racheter!
    merci pour ta réponse
    Sportivement!

    • Sur mon Ambit 2s j’utilise le cardio et le footpod Carmin ( les Mêmes vendu avec la 620 la 220 la 410 de carmin)
      Tu es sur que la 305 est ant+ ?

    • Oui, il est possible d’utiliser les cardio Garmin car la technologie ANT fonctionne avec la Suunto Ambit. D’ailleurs, je l’utilise régulièrement avec ce type de cardio.
      Bon run!

  19. Bonjour

    J’ai une montre Suunto Ambit 2s. j’en suis satisfait sur l’utilisation de celle-ci néanmoins le format XLSX de Suunto gâche tout.

    Si un running est fait en indoor vous ne pourrez exporter la trace que en XLSX : aucune application (strada, runkeeper ou autre) ne gère ce format.

    J’ai contacte Suunto à plusieurs reprises mais bien sur aucune réponses.
    Pour le coup je voulais acheter une suunto a ma femme a Noël : j’ai achète la Garmin 220. A refaire je prendrai une Garmin aussi. L’hiver ici, il est « impossible » de courir dehors donc ttes les traces sont en intérieur.

    Avez-vous trouvé une solution a ce format XLSX pour le convertir ?

    Merci

  20. Bonjour,

    Saurais tu pourquoi a la fin d’une journée de ski (en choisissant la fonction course pour avoir les vitesse et la trace GPS), il apparait une vitesse max de 99km/h et qu’ensuite après téléchargement dans Mouvescount, cette vitesse descend a 73km/h? (J’ai une Ambit HR 1ere version).

    Merci.

  21. Jean-Pierre

    Bonjour,
    J’aurai deux question concernant ma montre Suunto Ambit 2:
    1)Peut-on actionner la fonction CHRONOMETRE pendant un exercice (entraînement course à pied)? Par exemple si lors d’un exercice je veux faire une série de fractionné au passage du stade.
    2)Peut-on mémoriser des temps de passage lors d’un exercice (passage en des endroits définis)?
    Merci pour la réponse
    2)Lors d’un exercice

  22. Ils en parlent aussi: Saintélyon: mon équipement complet | Greg Runner

  23. On peu recharge la montre pendant les exercites

  24. Neghirla Mihai

    Bonjour, je possede plusieurs montres Suunto dont certaines fabriqueès en Finlande, et j’aimerais savoir si elles sont simplement assemblées ou entièrement fabriqueès a Vantaa ???
    Respectueusement David

  25. Ou peut-on les revendre d’occasion ???

Laisser un commentaire