Sainté: on r’met ça pour une 4ème fois?

pub

Saintelyon - sainté

Pour la 4ème fois, je participerai à la Sainté. Je m’alignerai donc une nouvelle fois sur la course mythique qui rallie Saint-Etienne à Lyon, sur 72km.

Sainté: une 4ème participation qui promet d’être difficile

Pour cette 4ème participation, j’y vais à l’aveugle. Non, je ne me suis pas lancé le défi de courir cette course nocturne sans frontale. Mais comme j’ai très peu couru ces derniers mois, je pense que courir cette course va être long. Du coup, je ne sais pas dans quel état je finirai. Sans doute pas aussi bien que lors de ma précédente course aux Templiers.

Cette course sera pour moi un gros entraînement, que j’essaierai de prendre avec le sourire (ça risque d’être plus dur au petit matin…). C’est l’occasion de retrouver des amis, même si un parmi eux ne pourra se déplacer suite au décès de son père. J’irai courir aussi pour cette nouvelle étoile qui éclairera le parcours.

Je ne compte par récidiver ma performance de 2014 de 7h24 qui m’avait permis de bénéficier de la Sainté d’or. Ce serait bien prétentieux au regard du peu d’entraînement réalisé. Et même réaliser les 8h13 de ma première Saintélyon en 2011 me semblent difficilement atteignables. Rappelons tout de même que cette année-là, le parcours faisait 68km et non les 72 km qu’il faudra courir ce samedi.

Et la météo?

Comme chaque année, tous les coureurs inscrits sur cette course regarderont la météo afin de savoir si il va neiger, pleuvoir, geler… Bien  pour cette année, on se pèlera les miches, mais pas trop. Les températures devraient s’approcher de zéro mais il ce sera sec, et le vent ne devrait pas trop souffler. Des conditions idéales pour bien courir et avancer. C’est tout juste si je ne regrette pas le côté festifs des jambes en l’air et des glissades dans la neige de l’édition 2013

Une aventure avec des potes

Une petite troupe de la Runnosphère devrait prendre le même train samedi midi pour retirer leurs dossards à la Halle Tony Garnier à Lyon. Ensuite, Bastien (aka Djailla), Philippe (aka Jahom) et Julien (aka Mangeur de Cailloux) se rendront sur le départ de la Saintexpress pour 44km jusqu’à Lyon, depuis Sainte-Catherine.

Moi, je retrouverai peut-être Grégo sur la Saintélyon, pour sa 7ème participation.

Et pour la suite, tout ce qui est sûr, ce sera le départ à minuit!

Et vous, y serez-vous? On s’y retrouve?

24 Commentaires

  1. salut
    après pas mal d’hésitation sur les dernières éditions, je me lance aussi sur le 72km. Bon pas contre, c’est ma première participation.

    Vu ta prépa et ton temps sur les templiers, je doute pas que ça se passe bien pour toi.

    J’espère que l’on se croisera sur le parcours
    Bon retour sur les terre lyonnaise

  2. Présent ! vincentdewanarun

  3. Bonne course ! J’y serai aussi 😉

  4. Déjà 2 au compteur pour moi, et il y en aura surement d’autres, car j’adore l’ambiance là bas 🙂

  5. Bonne course Greg! Pas évident de prendre le départ d’une telle distance avec peu s’entraînement. Par contre, ton experience sur les ultras devrait te permettre de bien gérer. Surtout amuse-toi bien.

  6. Salut, on ne se connaît pas, mais je lis ton blog, je suis un ami d’enfance de Grego et je serai aussi de la partie sur cette SaintéLyon (72km) mais je serai plutôt dans les dernières places. Bon courage pour la course même si tu n’es pas trop entraîné, comme tu le dis l’expérience aide et le corps n’oublie pas si vite. Profites en bien !!

  7. Présent aussi ! Le terrain semble sec, même si certains passages resteront boueux… tu y vas avec quoi comme chaussures ?

  8. Hello Greg et tous les coureurs qui t accompagneront.
    Pas de Sainte pour moi cette année.
    Profitez en bien!
    Je vous souhaite une nuit claire et magique, avec son croissant de lune qui vous accompagne, lui aussi dans sa course, jusqu’au petit matin.
    Bru

  9. 72km c’est tout un challenge, j’espère qu’un jour il y’aura ce genre de course sur Paris

Laisser un commentaire