Life+: la lampe magique des sportifs?

pub

Life+: le coffret

Quand j’ai reçu le premier communiqué de presse de Life+ et qu’on me proposait de tester ce produit qui permet la régénération cellulaire, j’ai cru que c’était un nouveau produit purement marketing. J’avais laissé passer la proposition de test, peu convaincu.

Quelques mois plus tard, l’agence revenait à la charge. Cette fois, il était mis en avant de sacrés ambassadeurs: François D’Haene, Thomas Lorblanchet et Sébastien Chaigneau. Outre la palmarès sportif de ces ambassadeurs, c’est surtout leur vie professionnelle qui m’a interpellé, car François est un ancien Kiné, Thomas est Kiné-Osthéo et Sébastien est diplômé de Sciences Biologiques. Autant vous dire que la récup’ et la régénération cellulaire, ils doivent maîtriser le sujet.

Aussi, fin novembre, j’embarque avec moi le fameuse lampe magique, non pas d’Aladin, mais Life+.

Présentation de Life+

Life+ est un appareil électrique (tiens, on m’annonce dans l’oreillette qu’une version avec batterie déportée pourrait voir le jour prochainement) qui dispose de 3 boutons sur une face (On/Off; le compteur temps et le numéro de programme) et l’écran leds sur l’autre face. Il suffit ensuite d’appliquer le côté leds sur la partie du corps souhaitée, puis de lancer le programme voulu. Il est fourni avec un sac de transport et deux élastiques qui permettent de maintenir le boitier sur les différentes parties du corps (surtout les segments).

Au niveau des programmes, vous avez le choix entre:

  • Prog 1: Préparation à l’effort (4 min)
  • Prog 2: Récupération musculaire après l’effort (6 min)
  • Prog 3: Entretien (2 min)
  • Prog 4: Coups et Chocs (6min)

Lorsque le programme est lancé, le Life+ diffuse une lumière rouge pour mettre en place le principe de photobiomodulation. Ce principe fonctionne grâce à la lumière diffusée, composé de petites particules appelées photons (ha, ca vous rappelle vos cours au lycée, non?). Ces photons agissent sur les mitochondries (rappelez-vous, le cycle de Krebs, on l’a vu en STAPS… Merde, vous n’avez pas fait STAPS? Bio ou médecine alors?…).

On continue: Les photons agissent donc sur les mitochondries, impactant positivement sur la production de l’énergie Adénosine Tri-Phosphate, plus connue sous ses initiales ATP.

La lumière produite par Life+ est maitrisée tant en termes de plage de couleur, de sa délivrance pulsée ou continue, que de sa puissance de flux. La maîtrise de ces paramètres permet à la lumière générée de pénétrer précisément les cellules des muscles. En stimulant certaines enzymes des mitochondries, la lumière produit  deux effets:

  • Les mitochondries vont produire plus d’ATP (et donc plus d’énergie),
  • Activation des mécanismes de réparation anti-inflammatoires.

Je vous ai perdu? Voici une vidéo de rattrapage.

Le test de Life +

J’ai tout d’abord testé sur un bobo musculaire qui traînait depuis la Monna Lisa et qui me gênait depuis 3 semaines. Je place donc Life+ sur la zone concernée sur ma jambe, en le maintenant avec les 2 élastiques fournis, avant de me coucher et je lance l’appareil pendant 6 minutes. Ensuite, je dors.

Le lendemain, je ne m’en rends pas compte tout de suite, mais je n’ai plus de gêne. Assez surprenant. Mais je ne crie pas victoire trop vite. Placebo est peut-être passé par là. La meilleure solution est de tester l’appareil après la Saintélyon. Et comme je me suis très peu entraîné pour cette course, je me dis que la douleur risque d’être violente après la course.

Bien évident, après ma Saintélyon, mes jambes étaient en compotes, mais pas autant que je le pensais. Malgré tout, j’utilise l’appareil sur les mollets et les cuisses tout d’abord en fin d’après-mid, puis quelques heures après, avant d’aller me coucher. Le lendemain, je gambadais pratiquement. Il me restait juste une gène derrière les cuisses, aux endroits ou je n’avais pas appliqué la lampe.

Une semaine plus tard, je courais normalement, enchaînant un 15km avec 250m de dénivelé en 1h15…

J’aurai bien voulu tenter l’expérience un peu plus longuement, notamment pendant ma prépa au marathon de Paris, mais le prêt ne durait que 6 semaines.

Acheter Life +

Vous pouvez acheter Life + sur la boutique en ligne de Life plus au tarif de 449€.

Et vous, avez vous pu tester l’appareil, notamment sur la Saintélyon?

Découvrir le résultat du test sur la Saintélyon ici.

19 Commentaires

  1. Life+ ou Electrostimulation alors ? si l’on devait choisir (surtout pour le mode récupération)

  2. ils te l’ont pas filé? quel bande de radins !

  3. Et bien cela sent bien la fumisterie ce procédé. Bien entendu on cherche les études cliniques en double aveugle pour apprécier l’efficacité objective de cette technique. Il n’y a rien…. Grosso modo on doit faire confiance et on s’appuie sur la foi et la croyance du consommateur. Bref, depuis le 19ième siècle et les marchands de potions magiques du Far West vendant les élixirs de jeunesse les méthodes commerciales n’ont pas beaucoup évolué : on fait de la pseudo science pour emballer le gogo. Cela dit le « principe de photobiomodulation » qui agit sur l’ATP : c’est assez drôle. J’ai bien ri. Pas sûr que les gogos rigolent autant mais bon…
    Placebo quand tu nous tiens…

  4. Electrostimulation, PBM, même combat. Zéro preuves. Snake oil.
    Je ne sais pas comment vivent les gens qui produisent ce genre d’objets, ça ne peut pas marcher sur le long terme. Je comprends les mécanismes de démarrage des ventes mais après…? les gens ne sont pas si cons.

    • Pourtant, un kiné m’a sauvé une cheville avec l’electrostimulation après une sévère entorse…

      • Pourquoi réponds tu comme ça alors que tu sais qu’un cas ne constitue pas une preuve d’efficacité d’une stratégie thérapeutique ?

        • Je parle de mon exemple. Mais je doute que le kiné ait utilisé l’electrostimulation que pour mon cas, et d’autre part qu’il soit le seul à utilisé cette méthode. Qu’en penses-tu?

          • Tu parles de ton exemple certes, mais je suppute, notamment à travers l’utilisation de points de suspension, que tu y vois une efficacité appuyée par un exemple. Or un exemple ne prouve rien.
            Ensuite, le nombre d’utilisateurs pas non plus l’utilité de quelque chose. Exemple : les bracelets magnétiques type Power Balance.

            Moi je demande plus de méthode dans l’évaluation. Je trouve qu’il y a plus de méthode dans des travaux comme ça : https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25791198

            Je trouve pour ma part ennuyeux la promotion fallacieuse de ces objets qui prend tes atours scientifiques pour faire croire à des bienfaits comme le dit Grégo le first quartile runner. Je trouve ça déplaisant car ces objets trompent les gens et leur pompent des sous et de l’espoir alors qu’il y a peut-être d’autres choses à faire.

          • Je comprends bien tes attentes, mais tu ne les trouveras pas ici. Je ne suis ni chercheur, ni scientifique. Je suis blogueur, avec juste l’envie de partager mon expérience. Voilà tout. Ensuite, sur l’évaluation, il n’y en a pas. Je parle juste de ce que j’ai ressenti. Je n’ai pas dit que la lampe était efficace ou pas. J’ai juste parlé de mon expérience.

  5. Ok, j’entends bien.
    Sur un autre point, je déplore la puissance des agences comme Bernascom qui propage tout ça en s’appuyant sur un système bien rodé : vous.

    • Là, tu donnes trop d’importance à mon blog (même si j’ai bien compris que tu ne parlais pas que de mon blog). Et je te trouve très pessimiste par rapport au regard critique des lecteurs.
      Heureusement que tu n’es pas un passionné de la mode, tu aurais fait un infarctus depuis longtemps! 🙂

      • Il parait qu’il y a beaucoup de motivation à publier entretenue par les agences de com’ dans le monde de la mode. Mais là, ça ne me choque pas car il n’y a pas de vernis scientifique et ça n’est qu’une histoire de sous pour gagner en visibilité pour donner l’envie d’acheter. Bref, du marketing pur et dur. Je suis dérangé par le marketing qui prend le masque du storytelling ou de la science.

  6. De mon cote je reagis car je suis egalement en train de tester Le Life + et je rejoins Greg a 100%. Pour ma part, c’est pareil je suis juste en train de tester l’appareil d’une connaissance et je suis super satisfaite des resultats. Il est clair que si je ne l’avais pas tester, j’aurais ete super sceptique mais pour les douleurs qui trainent un peu et en mode recuperation apres les fractionnes, les resultats sont evidents. Je suis d’accord, son cout est eleve et pas evident de remplacer son Compex du jour au lendemain par le Life + mais en bref ca marche et je pense que c’est un TO HAVE pour les kines et medecins du sport.

Laisser un commentaire